Urée


Le dosage de l’urée est le test de loin le plus répandu pour l’exploration de la fonction rénale. Il est souvent effectué en même temps que le dosage de la créatinine et sert au diagnostic différentiel de l’hyperurémie prérénale (insuffisance cardiaque, élimination d’eau par l’organisme, catabolisme accru des protéines), rénale (glomérulonéphrite, néphrite chronique, maladie polykystique des reins, néphrosclérose, nécrose tubulaire) et postrénale (obstruction des voies urinaires). L’urée est le produit final du métabolisme des protéines et des acides aminés. Lors de leur catabolisme, les protéines sont dégradées en acides aminés et désaminées. L’ammoniac formé est transformé en urée dans le foie. C’est la principale voie métabolique pour l’élimination de l’azote en excès dans l’organisme humain.

Domaines de référence Sérum, plasma : Adulte (18 - 60 ans) 0,1 - 0,5 g/l ou 10 - 50 mg/dl ou 1,7 - 8,3 mmol/l Dosage urinaire : 1-ere émissions d’urine de matin 8,47 -29,67 g/l ou 847 - 2967 mg/dl ou 131 - 494 mmol/l Urines de 24 h, 10 - 35 g/24h ou 170 - 580 mmol/l

retour