Hémoglobine glycosylée ou glyquée (HbA1C)


Une hémoglobine est une protéine contenue dans les globules rouges auxquels elles donnent leur couleur, et qui véhicule l’oxygène dans le sang. L’hémoglobine glycosylée (HbA1c) représente normalement moins de 5 % de l’hémoglobine de l’organisme.

Une hémoglobine est une protéine contenue dans les globules rouges auxquelles elles donnent leur couleur, et qui véhicule l’oxygène dans le sang. L’hémoglobine glycosylée (HbA1c) représente normalement moins de 5 % de l’hémoglobine de l’organisme. Le sucre (glucose) se fixe sur un constituant du sang (l’hémoglobine) pour former l’hémoglobine glyquée. La durée de vie des globules rouges contenant l’hémoglobine est d’environ 3 mois. Le dosage de l’hémoglobine glyquée permet donc de connaître la glycémie moyenne sur les 3 mois passés, sans nécessité d’être à jeun. Une augmentation de 1% de HbA1c au de la d’un taux de 6% (0,06) engendre une élévation de la glycémie de 0,3 g/L(1.66mol/L) de sang. Le dosage de l’hémoglobine glyquée permet la surveillance de l’équilibre glycémique chez les diabétiques. Elle permet aussi d’évaluer l’efficacité des traitements antidiabétiques des 3 mois précédant le dosage. L’hémoglobine glyquée sera d’autant plus élevée lorsque les périodes d’hyperglycémie auront été fréquentes dans les 120 jours précédant le dosage. En cas d’insuffisance rénale, le taux est souvent surestimé. L’hémoglobine glyquée est le meilleur reflet de l’équilibre de votre diabète. La plupart des experts recommandent un test HbA1c à tous les 3 mois. Votre médecin vous aidera à planifier ces tests et à déterminer le moment le plus approprié pour vous. L’HbA1c est le résultat de l’exposition glycémique à long terme et représente donc un meilleur marqueur de la présence et de la sévérité du diabète que la glycémie, qui peut être ponctuellement ou accidentellement élevée Valeurs de référence : HbA1c = 4,0 à 6,0 % (0,04-0,06) Recommandations pour le diabète de type 2 en fonction du traitement :

Traitement objectifs HbA1c

Règles hygiène diététiques seules < 6,0%

Mono thérapie et bithérapie < 6,5%

Trithérapie ou insuline < 7,0%

retour