FSC


Généralités

Le sang est un liquide qui contient trois types de cellules : globules rouges, blancs et les plaquette. Ces éléments se forment dans la moelle osseuse, système lymphatique et réticule histiocytaire. La formule sanguine permet de caractériser, de manier quantitative et qualitative, les éléments cellulaires du sang. Les globules rouges sont le plus nombreux constituées en grand partie de l’hémoglobine qui assure le transport des gazes (O2 et CO2) dans l’organisme. Les globules blancs sont : les neutrophiles, éosinophiles, basophiles, lymphocytes et monocytes. Les plaquettes représente des fragments des cellules qui ont comme principal rôle la formation du clou plaquettaire, lors d’un saignement. La FSC peut mettre en évidence un dysfonctionnement de la moelle osseuse ou des perturbations périphériques telles que les anémies, le problème de coagulation, la consommation des plaquettes, l’augmentation des globules blancs, en réponse à une attaque de l’organisme, etc. Cet examen est très important dans le dépistage de nombreuses maladies du sang.

Neutrophiles Les neutrophiles sont des microphages sanguin qui interviennent dans la phagocytose des microorganisme (bactéries et virus) ou des petites particules inertes. Elles interviennent dans les cas d’infections virales, hyperthyroïdie, maladies inflammatoires, etc.

éosinophiles Les éosinophiles sont des cellules microphages avec un pouvoir de phagocytose réduit, mais plus sélectif. Elles interviennent dans les maladies allergiques, lymphomes, dermatoses et parasitoses, etc.

Basophiles Les basophiles sont des cellules microphages avec un pouvoir de phagocytose réduit. Elles interviennent dans les réactions inflammatoire, état de choque, allergique, etc.

Lymphocytes Les lymphocytes sont cellules mononucléaires et leurs rôle principal est de reconnaître les protéines propre à l’organisme (self) de celles qui sont étrangères (non-self). Le lymphocytes B défend l’organisme contre les protéines étrangères par sécrétion des anticorps pendant que les lymphocytes T le font par la sécrétion de lymphokines ou interleukines. Les lymphocytes interviennent dans les réactions allergique médicamenteuse, syndromes mononucléoses, tuberculose, maladies auto-immunes, etc.

Monocytes Les monocytes sont des cellules macrophages qui phagocytent les particules des grand taille, comme : les bactéries, les virus et les complexes antigène-anticorps. Elles intervient en cas des infections chroniques, syndromes inflammatoires, maladies de surcharge, collagénoses, etc.

Plaquettes Les plaquettes sont des cellules énucléées qui ont un rôle important dans la coagulation. Une diminution trop grand du taux de plaquettes entraîne un risque hémorragique, pendant q’une augmentation du taux entraîne un risque de thrombose par formation d’agrégats plaquettaires. Elles interviennent en situation de thrombopénie d’origine toxique, maladies auto-immunes

| {{Nom}} | {{ Valeurs de référence }} |
Paramètres Valeurs de référence UM
Leucocytes 4,5 - 11,3 (x 109 / l)
Hématies 4 - 5,9 (x 1012 / l)
Hémoglobine 123 - 170 (g/l)
Hématocrite 0,36 - 0,530  
VGM 80 - 100 (fl)
TCMH 26 - 34 (pg)
CGMH 320 - 355 (g/l)
CVGR 1,5 - 14,5 (%)
Plaquettes 140 - 450 (x 109 / l)
VPM 7,2 - 11,1 (fl)
Neutrophiles 0,422 - 0,752 (%)
éosinophiles 0 - 0,069 (%)
Basophiles 0 - 0,039 (%)
Lymphocytes 0,205 - 0,51 (%)
Monocytes 0,017 - 0,109 (%)
Neutrophiles 1,8 - 7 (x 109 / l)
éosinophiles 0 - 0,8 (x 109 / l)
Basophiles 0 - 0,2 (x 109 / l)
Lymphocytes 1 - 4 (x 109 / l)
Monocytes 0,1 - 1,1 (x 109 / l)

retour