Chlamydia


La chlamydia est une maladie transmise sexuellement causée par une bactérie dénommée Chlamydia Trachomatis, qui peut endommager les organes reproducteurs de la femme. Les symptômes de cette maladie sont habituellement doux et sans complications sérieuses ou irréversibles. La chlamydia peut être transmise pendant les relations sexuelles vaginales, anales, ou orales. La chlamydia peut également être transmisse d’une mère infectée à son bébé pendant l’accouchement vaginal. N’importe quelle personne sexuellement active détenant un nombre de partenaire sexuel signifiant détient de plus gros risque de développer la chlamydia.

La chlamydia est connue comme maladie "silencieuse" parce qu’environ trois quarts des femmes infectées et environ la moitié des hommes infectés n’ont pas de symptôme. Si les symptômes se produisent, ils apparaissent habituellement dans un délai de 1 à 3 semaines après le contact avec une personne infectée.

Chez les femmes, la Chlamydia une première infection au niveau du col de l’utérus ainsi que de l’urètre. Les femmes qui ont des symptômes peuvent avoir une sensation de brûlure en urinant. Quand l’infection monte au niveau de trompes utérines (tubes qui acheminent des œufs des ovaires à l’utérus), certaines femmes ne présentent aucun signe ou symptôme. Tandis que d’autres détiennent différentes douleurs soient : abdominale, lombalgie, nausée, fièvre, douleur pendant les rapports sexuels ou des saignements entre les périodes menstruelles. Cette infection peut migrer du col de l’utérus au rectum.

Les hommes avec des signes ou des symptômes pourraient avoir une sécrétion au niveau du pénis ou une sensation de brulure en urinant. Ils pourraient également avoir une sensation de démangeaison autour de l’ouverture du pénis. Les douleurs et inflammations au niveau des testicules sont très rares.

Quarante pour cent de femmes avec la chlamydia non traitées vont avoir des problèmes inflammatoires au niveau génital, des douleurs pelviennes chroniques, des infertilités et des grossesses de type ectopique. Pour empêcher les conséquences graves de chlamydia un examen au moins une fois par année est recommandé pour toutes les femmes sexuellement actives. Les complications parmi les hommes sont rares. Il y a des essais en laboratoire pour diagnostiquer la chlamydia. Certains peuvent être exécutés sur l’urine, d’autres essais exigent qu’un spécimen soit prélevé au niveau du pénis ou du col de l’utérus. La chlamydia peut être facilement traitée avec des antibiotiques.

retour