CEA


carcino-embryonnaire (CEA) est une protéine qu’on détecte normalement dans le tissu d’un fœtus en développement. Le taux d’ACE dans le sang diminue après l’accouchement. On observe habituellement l’ACE en petite quantité dans le sang de la plupart des personnes en bonne santé. On peut faire le dosage du CEA pour aider à diagnostiquer certains cancers et surveiller la réaction au traitement.

Le CEA a un rôle très important dans la chirurgie des cancers digestifs et spécialement dans le cas du cancer colo-rectale.

CEA est très important pour le dépistage de récidives post opératoire dans les premières deux ans suivant la chirurgie. Un indicateur pour les récidives, est une croissance de 5 ug/L par rapport aux valeurs du CEA postopératoire se qui indique un grand risque de récidive.

Des valeurs fréquemment élevés pour le CEA ont été observé aussi dans les cas de carcinomes pancréatique (plus grande que 40 ug/L), gastrique, de cavité buccale, œsophage et l’intestine grêle. Même un processus inflammatoire de ces organes peut donner des valeurs légèrement élevées.

Les recherches récentes ont prouvées un possible rôle diagnostique dans des autres cancers comme :
-  carcinome pulmonaire : dans 73% les valeurs sont élevés, 90% dans les carcinomes avec cellules squameux, 88% dans les adénocarcinomes, etc.
-  dans le cancer mammaire les valeurs de CEA sont plus élevées dépendant de l’état d’évolution du cancer.

Valeurs de références :

Les valeurs normales pour CEA sont entre 0-3.5 ug/L pour les personnes non-fumeur et jusqu’à 5 ug/L pour les fumeurs. Les valeurs plus grandes que 20 ug/L est une certitude pour le processus maligne.

retour