CA 19-9


Le cancer du pancrÉas est dans plus de 90% des cas un adÉnocarcinome. Il reprÉsente la cinquiÈme cause de dÉcÈs par cancer dans les pays industrialisÉs. CA19-9 est parmi les premiers anticorps monoclonaux utilisÉs comme marqueurs tumoraux. Il permet un bon diagnostique diffÉrentiel entre le cancer du pancrÉas et une pancrÉatite. Il a une bonne spÉcificitÉ pour les cancers du tractus gastro-intestinal, et en particulier des carcinomes pancrÉatiques. Son dosage est souvent associÉ À celui de l’ACE, qui permet une augmentation de la sensibilitÉ de 95%. Il prÉsente un intérêt dans le diagnostic et plus important encore, le suivi clinique et thérapeutique des cancers colorectaux (après la chirurgie).

Des recherches dans le domaine nous indique que :
- des patients avec des pancréatites malignes enregistrent des valeurs plus grandes que 500,0 U/ml pour plus que 50% de cas et des valeurs comprises entre 37,0 et 500,0 U/ml pour les autres cas.
-  valeurs plus grandes que 500,00 U/ml ont ÉtÉ trouves dans 24% des cas d’affection malignes rectocolique et valeurs de 60-500 U/ml pour 36% de cas.
-  des valeurs compris entre 60-240 U/ml ont ÉtÉ observes dans des autres affections malignes comme : cancer gastrique (23,6%), cancer hépatique (35%), cancer mammaire (6%) et cancer pulmonaire (5,2%).

Valeurs normales < 37 U /ml

Variations pathologiques :

Augmentation Ag circulant associé aux tumeurs digestives (gastro-intestinales)

Cancer du pancréas 85%

Cancer du colon 60%

Cancer estomac 90%

Cancer ovarien 80%

Cancer glandulaire 30%

Affections non cancéreuses : cirrhoses, hépatites virales, pancréatites, lithiases biliaires.

Les résultats du dosage CA 19-9 ne devraient pas être interprétés comme preuve absolue de la présence ou de l’absence d’une affection maligne. Chez les patients atteints d’un cancer confirmé ou chez lesquels on suspecte un cancer, d’autre test et procédures doivent être prise en considération.

retour