Anti-StreptoLysines O (A.S.O)


Ces composés sont des anticorps retrouvés dans le sérum suite à une infection aiguë par un streptocoque de type A. L’anti-streptoLysines O est majoritairement retrouvé chez les patients atteints de rhumatisme articulaire aigu ou de glomérulonéphrite aigu. Le dosage de L’anti-streptoLysines O est réalisé afin de diagnostiquer des infections à une bactérie de type streptocoque et de faire un suivi de cette dernière. Un taux élevé de ASO dans le sang est observé chez environ 80 à 85 % des patient atteint de rhumatisme aigu et chez 95 % des patients atteint de glomérulonéphrite aigu. De plus, un faible taux de l’anti-streptoLysines O dans le sang est aussi défavorable et pourrait être la cause de d’autre types de maladies comme : l’hyperlipémie, le syndrome néphrotique ou encore une hépatite. Les différents symptômes de ce type maladie sont majoritairement observable 2 à 3 semaine suivant l’infection. Le taux de ASO dans le sang commence à augmenter 1 semaine suivant l’infection et atteint son pic maximal 2 à 4 semaines plus tard. Puis le tout fini par retomber 6 à 12 mois suivant l’infection.

Domaines de référence

Titre < 200 U ASLO /ml : non significatif d’une infection streptococcique

Titre > 200 U ASLO /ml : significatif d’une infection streptococcique

retour