AFP


-foetoprotéine (AFP) est une protéine naturellement produite par le foie et le sac vitellin du fœtus en développement. Le taux d’AFP diminue peu après l’accouchement. Le dosage de l’AFP est réalisé pour aider à diagnostiquer certain trouble du foie, certains cancers et surveiller la réaction au traitement (cancer primitif du foie, cancer du testicule et cancer de l’ovaire) et également vérifier si les cancers ont réapparus après le traitement (récidive).

L’AFP détient un grand rôle dans le diagnostique prénatale de spina-bifida et plusieurs autres malformations congénitales.

Le suivi de valeurs d’AFP en corrélation avec dautres tests de laboratoires peut conduire À la découverte précoce d’une malformation congénitale.

Les valeurs non pathologiques pour un adulte en bonne santé, sont de 0 À 10 ug/L et les valeurs pour une femme enceinte (28-32 semaines) sont plus petite que 500 ug/L, les femmes enceintes avec des valeurs plus grandes que 600 ug/L, dans un pourcentage de 98% ont un risque de donner naissance À un enfant avec des malformations congénitales.

Les nouvelles recherches dans ce domaine nous indique les valeurs de références suivantes :

- valeurs plus grandes que 15 ug/L ont été trouvés chez 80% des cas de cancer de testicules

-  valeurs plus grandes que 20 ug/L ont été trouvés plus de 90% des cases du cancer primitive du foie (carcinome hépatique)

-  valeurs plus grandes que 20 ug/L sont observÉ aussi en régénération hépatique après les hépatites aiguës et chroniques.

-  en dynamique l’AFP peut être utile dans le cas de traitement du cancer.

-  valeurs élevés ont été observés aussi dans certaines maladies non - cancéreuses comme : fibrose cystique, syndrome Down.

Une corrélation entre les valeurs de : AFP et GOT, GPT et GGT aident beaucoup À déterminer le diagnostique de carcinome hépatique.

retour